Nos actions

Trois maisons d’hébergement et un Service Résidentiel d’Urgence :

 Amarrage propose 3 Maisons d’hébergement qui dispose chacune d’une structure accueillant, 365 jours/an et 24h/24, une population de garçons et filles de tous âges, et d’un espace distinct pour des adolescents qui vivent en semi-autonomie dans un processus de responsabilisation. 

Les maisons d’accueil 

Nous accueillons dans nos maisons des enfants et des adolescents âgés de 3 à 18 ans. Ils sont accompagnés au quotidien par une équipe éducative et psychosociale. Ceux qui le peuvent retournent chez leurs parents ou en famille d’accueil durant le weekend ou les vacances scolaires. L’équipe de chaque maison encourage le développement positif de l’enfant en faisant appel à son autonomie, ses forces et sa créativité. Nos années d’expérience nous ont appris que les enfants et les familles qui se sentent considérés et écoutés trouvent leurs solutions en eux ou autour d’eux 

 Les espaces pour ados 

Chacune des maisondispose d’un espace indépendant permettant à des jeunes entre 15 et 18 ans de développer leurs compétences pour aller vers davantage de responsabilisation et d’autonomisationL’équipe socio-éducative les accompagne dans les tâches de la vie quotidienne ainsi que dans certaines démarches (école, CPAS, mutuelle, recherche d’un kot, recherche d’un patron, …). Au terme de leur passage dans la maison, certains jeunes retourneront en familled’autres partiront en kot ou seront réorientés ailleurs, … en fonction du mandat et de l’évolution de chacun. 

Un Service Résidentiel d’Urgence :

Amarrage a répondu à un appel à projet du Ministre de l’Aide à la Jeunesse afin de créer un Service Résidentiel d’Urgence, inexistant à ce jour dans l’arrondissement de Nivelles. L’Atalante a donc ouvert en juillet 2018 et organise l’hébergement de 7 jeunes en urgence, 365 jours/an et 24h/24, pour une durée maximum de 20 jours, renouvelable une fois. Il s’agit de jeunes entre 3 et 18 ans, en danger ou en situation de crise pour lesquels un éloignement temporaire et rapide est indispensable afin de préserver leur intégrité physique et psychique. La mission de l’équipe socio-éducative est de les rassurer, de les écouter eux et leurs proches pour comprendre ce qui pose problème ; observer et profiter du moment de crise pour amener les bénéficiaires à développer leurs réponses, ou chercher des pistes de réorientation. Des activités sportives, culturelles, manuelles ou citoyennes sont proposées aux jeunes qui ne sont pas, plus ou pas encore scolarisés. Les objectifs sont multiples : réflexion sur leur projet scolaire et/ou professionnel, accroche avec l’éducateur, expériences nouvelles et dépassement de soi. 

Les séjours éducatifs de rupture – Cap Solidarité 

Les séjours éducatifs de rupture permettent à des jeunes de 15 à 18 ans en décrochages multiples (scolaire, familial, sociétal) de remobiliser leurs ressources en vivant une expérience humaine dans un contexte différent. La rupture a pour objectif de permettre à ces jeunes, à leur famille et à leur entourage, de quitter momentanément leur contexte de vie problématique pour vivre de nouvelles expériences, découvrir ou développer des compétences dans un contexte nouveau et déstabilisant. L’équipe dispose de partenaires africains et européens permettant ainsi de varier l’offre en fonction des besoins et attentes de chaque situation. Les projets s’étalent sur 3 phases : 1 mois de préparation en Belgique, 2 à 3 mois de séjour sur place, et 3 à 5 mois d’accompagnement au retour. Cap Solidarité accompagne une vingtaine de jeunes par an. 

Afrique  

Le jeune est accueilli dans une famille traditionnelle au sein d’un village au Bénin ou au Sénégal. Durant son séjour, il aide aux tâches quotidiennes au sein de la famille, s’engage dans des projets locaux, s’initie à diverses activités professionnelles, et découvre la région et la culture, …  

 Europe  

Les familles d’accueil se situent en France, en Roumanie et en MoldavieLe jeune participe activement aux activités quotidiennes et à la vie de la famille et s’implique dans les activités de développement ou de services à la collectivité.   

 Belgique

Cap Solidarité Belgique, c’est vivre une expérience « sociabilisante » et mobilisatrice dans un contexte déstabilisant, qui offre la possibilité au jeune de se reconstruire, s’interroger sur ce qu’il est, ses valeurs et la relation qu’il entretient avec les autres. Grâce à cette expérience de rupture, il réalise un défi positif et valorisant, crée des liens, développe des compétences, prend confiance en lui et peut ainsi se remobiliser sur son projet individuel.

Le service mobile d’intervention intensive en famille – Le Chenal 

Le Chenal est un service généraliste de terrain proposant une aide intensive, rapide, réactive et inconditionnelle à des adolescents en situation de danger dans leur milieu de vieL’équipe socio-éducative apporte des réponses diversifiées à des problématiques de jeunes en situation de tension aigüe momentanée ou chronique. Dans les 15 premiers jours de l’accompagnement, un moment d’accroche de minimum 24 heures est mis en place pour créer du lien entre le jeune et l’éducateur qui va l’accompagnerEt, si la situation nécessite un éloignement ponctuel du jeune en dehors de son milieu de vie, l’équipe lui proposera un accueil dans une de nos maisons pendant 24 à 72 heures.  

 Le Chenal poursuit les objectifs suivants : 

* Diminuer rapidement l’intensité des tensions qui surviennent dans le milieu de vie, voire y mettre fin 

* Prendre en compte la vision de chaque personne du système afin d’offrir un regard différent et dégager, en cohérence et accord avec les intéressés, des objectifs et des pistes de travail 

* En collaboration avec l’autorité mandante et les bénéficiaires, réfléchir à l’après-Chenal et accompagner les bénéficiaires vers des éventuels relais ou pistes réfléchies ensemble  

Le Chenal s’adresse à des jeunes âgés de 13 à 18 ans vivant dans l’arrondissement de Nivelles. Le service a une capacité de 35 prises en charge par an, pour une durée de 5 mois maximum. 

Depuis plusieurs années et grâce à des aides financières de partenaires privés et aux dons, nous avons pu mettre en place deoutils complémentaires ayant pour objectif d’ouvrir d’autres horizons et générer un flux positif d’estime de soi chez les jeunes. Ces outils leur sont proposés par nos équipes en fonction de leur situation et des objectifs poursuivis. 

C’est ainsi qu’à côté des Stages-actions lancés en 2012, nous proposons du Peer Coaching, des suivis en logement autonome, du travail de réseau et un outil d’aide à la décision, le Jeu des Alliés. 

Le stage-action 

Le stageaction propose aux adolescents de l’Amarrage en panne de projet ou en décrochage de s’investir bénévolement dans des associations à finalité sociale ou dans des sociétés privées. L’objectif est de mettre ces jeunes dans une dynamique d’action citoyenne, positive et valorisante en dehors du système scolaire. Cette expérience d’une quinzaine de jours amène le jeune à reprendre confiance, à envisager une scolarité et/ou un projet professionnel avec un nouveau regard et de nouveaux savoir-faire et savoir-être. L’Amarrage dispose aujourd’hui d’un réseau de plus de 70 partenaires dans le secteur associatif et professionnel. 

Le Peer Coaching 

L’éducation par les pairs a démontré que l’influence « de jeune à jeune » ayant connu une expérience similaire est un coaching très porteur qui permet de responsabiliser les jeunesL’Amarrage expérimente cette méthodologie dans le cadre de son projet Cap Solidarité. 

L’accompagnement en logement autonome 

A titre complémentaire, à l’issue de l’accueil, l’équipe peut accompagner le jeune vers un retour familial ou en logement autonome. Certains jeunes mineursaprès l’Amarrage, ne peuvent retourner dans leur famille et ils vont devoir apprendre à vivre seuls. Cela demande un accompagnement, qu’ils soient en logement indépendant ou en kot communautaire Un partenariat avec l’école Cardijn et le Parnasse nous permet d’offrir des places dans des kots avec des étudiants. 

Le travail de réseau 

Pour aider le jeune dans son travail d’autonomisation, il est encouragé à participer à des activités extérieures telles que mouvements de jeunesse, clubs sportifs, stages, conseil communal des jeunes, … Toutes ces associations ou groupements offrent des opportunités à créer des liens avec d’autres personnes, à élargir son réseau social et participent à son intégration dans la société. 

Le Jeu des Alliés 

Un groupe d’éducateurs et d’intervenants psychosociaux accompagnés de la société Viavectis a développé un nouvel outil interactifle Jeu des Alliés. Il s’agit d’un jeu coopératif qui a comme objectif d’amener les jeunes à s’interroger sur leur processus d’avancement sur le chemin de leur autonomie.Le principe du jeu de coopération permet de voir les personnes avec lesquelles on joue à travers un filtre différent et donc de travailler les aspects relationnels. Il active des compétences autant en termes de savoir-être que de savoir-faire.   

Toutes les équipes de l’Amarrage sont formées pour utiliser ce bel outil dans leurs entretiens avec les jeunes et les familles. 

 Ces outils ont pu être mis en place grâce soutien de la Fondation BNP Paribas Fortis et de la Fondation Carmeuse.